Pr. Jacques Mansourati
Pr. Jacques Mansourati

Cardiologue au CHU de Brest

La nouveauté en électrophysiologie à ELECTRA

Publié dans Articles

Parmi les dernières données scientifiques en Electrophysiologie présentées lors de la session « L’essentiel de l’année 2017 en Rythmologie », la place de la modulation de la contractilité myocardique (CCM) dans le traitement électrique de l’insuffisance cardiaque sera évoquée.

Il s’agit d’un traitement récent déjà utilisé aux Etats-Unis ou dans certains pays européens et qui est cité dans les recommandations européennes 2016 en indication classe IIb dans l’insuffisance cardiaque à fraction d’éjection altérée chez les patients ayant des QRS fins et en stade II ou III de la NYHA.

Lire la suite...

L’activité de rythmologie : vers une organisation partielle en ambulatoire

Publié dans Articles

L’activité de Rythmologie interventionnelle est en constante augmentation avec le développement d’une technologie de plus en plus précise et efficace et des résultats cliniques positifs. Cette activité est consommatrice de temps et de personnel et le remboursement de l’acte n‘est pas toujours à la hauteur de son coût. Il est donc demandé aux services de Cardiologie ayant cette activité coûteuse d’avoir une attention particulière aux dépenses en matériel et en personnel mais cet effort se heurte aussi à une diminution régulière du remboursement des actes. Un codage adéquat des actes par le service doit alors permettre un remboursement juste et incontesté.

Lire la suite...

La télécardiologie en 2009

Publié dans Articles

Télé médecine, télé cardiologie, télé surveillance, home monitoring, consultation virtuelle… sont autant d’expressions qui vont faire partie de notre quotidien en particulier dans le suivi des sujets porteurs de dispositifs cardiaques implantables (stimulateurs et défibrillateurs actuellement et holter dans un avenir proche).
Si l’efficacité de ce mode de surveillance ne fait plus de doute, le rapport coût/efficacité et la sécurité sont en cours d’évaluation (études COMPAS pour les stimulateurs cardiaques, ECOST et EVATEL pour les défibrillateurs).

Lire la suite...

Enregistreurs d’événements implantables ou externes, explorations électrophysiologiques : quelle place dans la prise en charge de la syncope ?

Publié dans Articles

La prise en charge de la syncope a évolué ces dernières années avec la mise sur le marché d’enregistreurs d’événements implantables. Ces dispositifs permettent par une simple implantation sous-cutanée de « monitorer » un patient en ambulatoire sur le plan rythmique pendant une durée de 2 ans et de détecter, soit en cas de récidive du symptôme soit lors d’une consultation systématique régulière, un trouble du rythme ou de la conduction qui n’a pas pu être enregistré lors du bilan de syncope initial.

Lire la suite...

Occlusion de l'auricule gauche pour la prévention des complications emboliques de la FA

Publié dans Articles

L'auricule gauche est la principale source d’embolie systémique (90% des cas) chez le patient en fibrillation atriale (FA). Différents traitements anticoagulants sont ou seront très prochainement à notre disposition pour prévenir cette complication provoquant le plus souvent un accident vasculaire cérébral (AVC) (15 à 20% des FA non rhumatismales). Toutefois, les anticoagulants ont comme principal inconvénient le risque hémorragique nécessitant une surveillance régulière et dans le cas des antivitamines K des ajustements fréquents de doses en fonction du taux d’INR et des interactions médicamenteuses.

Lire la suite...

Innovations dans la prise en charge de la FA

Publié dans Articles

Différentes innovations sont venues dernièrement renforcer les moyens thérapeutiques dans la prise en charge du trouble du rythme le plus fréquent, la fibrillation atriale. Sur le plan pharmacologique, ces progrès ne sont finalement pas issus de la recherche sur les  antiarythmiques mais plus de celle de la prévention du risque thrombo-embolique par les nouveaux anticoagulants oraux comme les anti Xa et les antithrombines.

Lire la suite...

La FA à l'honneur à Electra 2014

Publié dans Articles

La Fibrillation atriale (FA) reste une des premières préoccupations rythmologiques de notre pratique cardiologique quotidienne. Que ce soit pour traiter le trouble du rythme lui-même ou pour prévenir son risque embolique, chaque patient nécessite une prise en charge adaptée à sa pathologie et ses symptômes. Lors du congrès de l’ESC 2014 à Barcelone, ont été présentées les dernières recommandations dans la prise en charge du traitement antithrombotique du patient en FA et nécessitant l’implantation d’un stent endocoronaire ou la réalisation d’un TAVI.

Lire la suite...

Une nouvelle ère dans la stimulation cardiaque

Publié dans Articles

Parmi les nouveautés technologiques qui seront développées à ELECTRA cette année, la place des stimulateurs dits sans sondes ou capsules sera discutée après les résultats de dernières études Micra (Eur Heart J 2015) et Leadless II (N Eng J Med 2015).

Lire la suite...
S'abonner à ce flux RSS