Pr. Jacques Mansourati, Brest

La nouveauté en électrophysiologie à ELECTRA

Parmi les dernières données scientifiques en Electrophysiologie présentées lors de la session « L’essentiel de l’année 2017 en Rythmologie », la place de la modulation de la contractilité myocardique (CCM) dans le traitement électrique de l’insuffisance cardiaque sera évoquée.

Il s’agit d’un traitement récent déjà utilisé aux Etats-Unis ou dans certains pays européens et qui est cité dans les recommandations européennes 2016 en indication classe IIb dans l’insuffisance cardiaque à fraction d’éjection altérée chez les patients ayant des QRS fins et en stade II ou III de la NYHA.

Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
Dr. Jerome Taieb, Aix en Provence

Ne manquez pas le congrès de rythmologie pratique ELECTRA 2017

Chers Amis, Chers Collègues,

Trois demies journées, trois sessions parallèles, pour faire le point complet sur la rythmologie en 2017.

La salle plénière couvrira les grands sujets d’actualité, les recommandations,  les mises au point nécessaires, ce qu’il faut savoir sur la vie avec une prothèse rythmique (conduite, interférence, piratage…), et les aspect médico-légaux de notre métier.
Comme chaque année, une salle sera dédiée aux  sessions pratiques trucs et astuces qui vous aideront à gérer vos cas quotidiens, une autre à des aspects plus techniques, plus pointus ; sans oublier la traditionnelle session « imagerie et arythmie ».

Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
Ablation de FA persistante : quelles cibles après l’isolation des veines pulmonaires ?

Ablation de FA persistante : quelles cibles après l’isolation des veines pulmonaires ?

Le recours aux techniques ablatives est croissant pour les patients souffrant de fibrillation atriale symptomatique et réfractaire aux traitements conventionnels.  
Ces techniques font avant tout appel à l’isolation des veines pulmonaires qui constitue la pierre angulaire de l’ablation de la FA.
Cette approche effectuée par radio-fréquence ou cryothérapie est suffisante pour la plupart des FA paroxystiques, mais elle ne l’est plus dans une majorité des formes persistantes comme le prouvent de nombreuses études récentes.

Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
Implantation : les peurs et les défis

Implantation : les peurs et les défis

La cicatrice est la signature de l’intervention qui a été réalisée. Elle représente pour les patients un enjeu esthétique et un critère de qualité. Toutefois, même en suturant avec soin, les résultats sont variables, allant de la cicatrice presque invisible à des cicatrices étirées ou chéloïdes. Comment améliorer sa technique, comment gérer une cicatrice inesthétique et quelles pratiques de suture avons-nous en France seront les thèmes traités lors de la session dédiée à «la cicatrice esthétiquement parfaite».

Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
L’activité de rythmologie :  vers une organisation partielle en ambulatoire

L’activité de rythmologie : vers une organisation partielle en ambulatoire

L’activité de Rythmologie interventionnelle est en constante augmentation avec le développement d’une technologie de plus en plus précise et efficace et des résultats cliniques positifs. Cette activité est consommatrice de temps et de personnel et le remboursement de l’acte n‘est pas toujours à la hauteur de son coût. Il est donc demandé aux services de Cardiologie ayant cette activité coûteuse d’avoir une attention particulière aux dépenses en matériel et en personnel mais cet effort se heurte aussi à une diminution régulière du remboursement des actes. Un codage adéquat des actes par le service doit alors permettre un remboursement juste et incontesté.

Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
Dr. Jérôme Taieb, Aix en Provence

Electra 2016 : demandez le programme !

Ne manquez pas l’édition ELECTRA 2016 qui aura lieu les 2 et 3 décembre à Marseille.

Objectif numéro 1 : une mise au point complète sur la rythmologie pratique.
Comme chaque année la salle plénière sera consacrée à nos problèmes de rythmologie au quotidien. De vraies questions telles que le rôle du cardiologue dans le suivi des ablations de FA : quand arrêter les antiarythmiques ? Les anticoagulants ? Comment dépister et prendre en charges les complications ? Seront abordés les problèmes rythmiques du sportif, l’actualité concernant les interférences avec les prothèses rythmiques, la lecture des ECG de canalopathie, les particularités de nos patients âgés…

Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
Dr. Jean-Pierre Cébron (Nantes)

Resynchronisation cardiaque et ablation de la FA : comment mieux faire avec Electra

La resynchronisation cardiaque a fait toutes ses preuves chez les patients à fonction systolique altérée et BBG et pourtant près d’un tiers de ces patients ne peuvent en tirer bénéfice et ce pour de multiples raisons. Cependant, pour ces patients, le succès tient parfois a peu de chose comme nous le verrons dans l’atelier «trucs et astuces en resynchronisation cardiaque».

Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
Dr. Frédéric Fossati (Lille)

Faites votre DPC avec Electra et l'UFCV

Cette année, à l’occasion du congrès ELECTRA, l’U.F.C.V. vous propose 2 programmes de DPC validant au choix :

  • Traitement électrique de l’insuffisance cardiaque par le Dr Frédéric FOSSATI et le Dr Arnaud LAZARUS,
    le vendredi 27 novembre à 18h
  • Prise en charge des patients atteints de FA par le Dr Maxime GUENOUN et le Pr Jacques MANSOURATI,
    le samedi 28 novembre à 11h. Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
Dr. Maxime Guenoun

De Londres à Electra

Plus et mieux dans l’ablation de la FA ? C’est l’objet de deux études présentées à l’ESC.

BELIEF propose d’associer l’isolation de l’auricule gauche à une procédure «standard» d’ablation. Aprés 1.3 procédures, les patients ayant bénéficié de l’isolation de l’auricule ont un taux de succès de 76% à 24 mois contre 56% pour le groupe conventionnel (p=0.003).

Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
Dr. Jean-Pierre Cébron

10 ans d'Electra et d'ablation de la FA !

Il y a 10 ans, dans une salle d’hôtel à l’audience parsemée, nous présentions les premiers retours d’expérience des centres novateurs qui avaient eu le courage, hors de Bordeaux, de se lancer dans cette nouvelle aventure.
10 ans après, ou en sommes nous ?

ELECTRA est devenue incontournable et draine des centaines de cardiologues concernés par l’essor de la rythmologie.

Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
Pr. Jacques Mansourati

La FA à l'honneur à Electra 2014

La Fibrillation atriale (FA) reste une des premières préoccupations rythmologiques de notre pratique cardiologique quotidienne. Que ce soit pour traiter le trouble du rythme lui-même ou pour prévenir son risque embolique, chaque patient nécessite une prise en charge adaptée à sa pathologie et ses symptômes. Lors du congrès de l’ESC 2014 à Barcelone, ont été présentées les dernières recommandations dans la prise en charge du traitement antithrombotique du patient en FA et nécessitant l’implantation d’un stent endocoronaire ou la réalisation d’un TAVI.

Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
Dr. Maxime Guenoun

La stimulation physiologique c'est quoi ?

Une question non résolue est comment stimuler au mieux les patients en BAV complet, donc dépendant ?
Il fut un temps la réponse était simple, la panacée était la stimulation double chambre quand le vieux VVI avait montré ses limites, quoique pas toujours mal toléré en dehors d’une conduction rétrograde induisant un syndrome du pacemaker.

L’observation d’effets délétères d’une stimulation droite permanente sur la fonction VG (MOST, DAVID…) a fait rechercher des solutions alternatives : l’asynchronisme était né !

Lire la suite...
Ecrit par :
Publié le :
S'abonner à ce flux RSS